L’arbre d’ébène de Fadela Hebbadj

0
138

« Dans la pirogue, Mama serrait mon corps sous son boubou. Je tétais quelques gouttes de lait. Son mamelon tout maigre calmait mes peurs mais pas ma faim. Elle le collait dans ma bouche pour éviter de m’entendre crier. Quand elle était fatiguée de m’allaiter, elle me tirait par les jambes et me demandait de m’en aller. Je revenais malgré ses coups de pied sur mon ventre pour me recoller à ses seins. Je voyais ces hommes dans la pirogue qui se collaient à elle chacun leur tour. Quand elle me reprenait sous son boubou, son corps sentait l’odeur du citron vert et des clous de girofle pourris par le soleil. »C’est Nasser, un enfant malien qui raconte. Sans papiers, il débarque en France : Paris, les squats, les marabouts, la police, la peur. Il erre sans fin dans un monde hostile, celui des Blancs, le nôtre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici